ACCUEIL     ENGLISH Bienvenue à Bathurst.ca
Partagez cette page sur : Connect to our Facebook Page Suivez-nous sur : Connect to our Facebook Page
City of Bathurst, New Brunswick
Culture et patrimoine City of Bathurst Coat of Arms Nouvelles
Accueil | Culture et patrimoine | Commodore George Walker

Commodore George Walker

Népisiguit
1768 - 1777

Le Parc Youghall, situé sur la pointe Alston à l'embouchure du havre de Bathurst, a déjà été le site de la résidence d'un célèbre corsaire britannique. Les batailles héroïques en mer du commodore George Walker et d'autres conquêtes de guerre sont très bien documentées dans un livre publié au milieu du 18e siècle et illustrées en grands détails dans plusieurs toiles historiques. À la suite de sa carrière de guerrier, le commodore Walker se livre à la pêche industrielle. En 1763, il débute une entreprise à Nepisiguit sur la Côte-Nord, maintenant le Nouveau-Brunswick. De cet endroit, Walker gère une compagnie de pêche commerciale prospère qui englobe la Baie des Chaleurs.

Le commodore Walker construit une belle et élégante résidence d'été à la Pointe Alston. Pelouse, jardins, cinq grandes remises et une batterie de tir entourent son domicile. Il se construit une maison pour l'hiver au bord du havre de Bathurst près de l'actuel terrain de golf Gowan Brae et implante un campement de pêche plus loin au nord de Belledune à l'embouchure de la rivière Restigouche. Morues, harengs salés et séchés, et saumons sont expédiés sur les marchés de Londres, des Antilles et de la Méditerranée. Les Acadiens et les Mi'kmaq de Nepisiguit ajoutent les fourrures, les peaux d'orignal et son cuir, les défenses et le gras de morse à ces exportations de poissons. En hiver, Walker et sa compagnie construisent des navires pour les vendre sur le marché de Londres.

Durant son séjour à Nepisiguit, Walker est le seul à être nommé juge de paix dans le Nord-Est du Nouveau-Brunswick. Périodiquement, il baptise, marie, enterre et règle des problèmes et des litiges qui lui sont présentés par la population Mi'kmaq, Acadienne et Britannique. Walker parle français, dirige honnêtement ses affaires et respecte ses voisins. En retour, ceux-ci l'aident à couronner de succès sa société commerciale. En 1776, il s'associe avec le constructeur de navires de Landry à Caraquet.

Avec le déclenchement de la révolution américaine, Walker sait bien que ce n'est qu'une question de temps avant que les installations de Nepisiguit soient attaquées. En 1777, les corsaires américains envahissent tout le reste des territoires britanniques. Peut-être avec l'espoir d'obtenir un vaisseau armé avec lequel il pourrait protéger son poste de traite, Walker retourne en Angleterre à l'été de 1777. Le 20 septembre de la même année, alors qu'il loge à Londres, le commodore George Walker tombe malade et meurt subitement. En juin 1778, la Pointe Alston est vraiment sous la menace d'une attaque américaine. La date exacte de la destruction de ces installations est inconnue. Cependant, parce que Walker était prévoyant et qu'il avait fait installer une batterie de tir, ce poste fut probablement le dernier à être pillé dans la Baie.

Le site archéologique de la Pointe Alston, comprenant des aménagements de traite, de pêche et de construction de navires du commodore George Walker est un lieu historique protégé du Nouveau-Brunswick.

(Préparé par : Direction du patrimoine, Secrétariat de la culture et du sport du Nouveau-Brunswick)


le 26 août 2019
Relais d’inscription

le 12 août 2019
AVIS D’ÉBULLITION D’EAU – RÉGION DE BATHURST-SUD

le 9 août 2019
Déclaration aux médias - Mise à jour des négociations entre les employés du local 1282 de la SCFP et la Ville de Bathurst

le 2 août 2019
Individu arrêté après incident à un établissement de la rue Main

le 24 juillet 2019
Les employés administratifs la Ville servis avec un avis de lock-out

le 17 juillet 2019
AVIS DE RÉUNION PUBLIQUE - COMITÉ CONSULTATIF EN MATIÈRE D’URBANISME

Évènements/Activités à venir

le 28 septembre 2019
Festival annuel des récoltes

le 29 septembre 2019
Défi de Navigation

Search Bathurst.ca Recherche Bathurst.ca
Wikipedia Bathurst sur Wikipedia
We would like your feedback Vos commentaires